23-05-2016

LE PLUS GRAND CENTRE COMMERCIAL D’ITALIE OUVRE SES PORTES À ARESE:

LA NOUVELLE FRONTIÈRE DE L'EXPÉRIENCE SHOPPING




« L’hypermarché du futur, ou la place du marché d'il y a 500 ans ». Il ne s'agit pas d'une contradiction mais de la réalisation d'un projet futuriste fortement soutenu par Marco Brunelli, propriétaire du groupe Finiper, et conçu par Davide Padoa, directeur général de Design International, et par les architectes Michele De Lucchi et Arnaldo Zappa. Le site de l'ancienne usine Alfa Romeo accueille à présent « Il Centro » d'Arese : 92 000 m2 et 250 unités commerciales, le plus grand centre commercial d’Italie et parmi les plus grands d’Europe. Les immenses espaces ouverts et harmonieux, la transparence, la luminosité et la légèreté maximales, les matières naturelles, comme le bois et le verre, sont les éléments clés d'un innovant et imposant ouvrage de réhabilitation architecturale, sous le signe de la durabilité écologique et de l'économie d'énergie, s'inspirant du système des cours multiples des anciennes fermes lombardes. 

 

Le cœur battant du centre commercial, inauguré au mois d'avril dernier, est l'« IPER MONTEBELLO », occupant une surface de 9 000 m2, que le directeur Marco Ruzza décrit comme le résultat de la recherche de nouveaux moyens de mettre en valeur les points forts traditionnels de notre pays et, en même temps, de simplifier l'expérience shopping en la transformant en une expérience d’achat consciente et partagée menant à la découverte d'un monde extraordinaire de saveurs et de connaissances. Un concept qui se traduit par une structure entièrement développée sur un système d'îlots thématiques permettant de choisir, d'acheter, mais aussi d'assister à la production et à la transformation du produit, et d'en connaître tous les secrets. Aucun rayonnage ou étagère arrivant jusqu'au plafond qui limite l’accès à la marchandise et entrave la vue : tout est ouvert et transparent, et le rapport est direct et immédiat entre les clients et le personnel de vente, toujours à disposition pour décrire les produits, leurs caractéristiques et leurs utilisations possibles.

Dans cette optique doit être compris le remarquable travail d’aménagement personnalisé réalisé par ARNEG - invitée une fois de plus à collaborer à un projet prestigieux de réinterprétation de l'espace d’achat de la GDO - en étudiant des solutions innovantes sur mesure, des personnalisations avec des matériaux d’excellence et des finitions spéciales, en harmonie avec la philosophie de construction. Une philosophie qui se traduit par un développement architectural horizontal, des meubles d'exposition ouverts reflétant la logique des étals des marchés, des structures basses (hauteur maximale de 2,05 m) pour garantir un maximum d'accessibilité et de visibilité, et une sensibilité marquée pour l'élément naturel impliquant l'utilisation de matériaux comme le bois et le verre, qui expriment légèreté, vitalité et continuité avec l’environnement extérieur.

En particulier, l'importante mise en valeur des produits frais, placés dans une position privilégiée au centre de l'hypermarché, a trouvé un précieux allié dans ARNEG, chef de file dans les systèmes de réfrigération commerciale. À partir de la « zone viandes », où la qualité des pièces est mise en valeur grâce à l'excellente exposition, dans la vitrine GLASGOW, avec ses précieuses finitions en marbre évoquant les comptoirs des boucheries traditionnelles. Les CHAMBRES FROIDES, où sont conservées et laissées mûrir les demi-carcasses, sont personnalisées aussi : totalement apparentes, en verre, elles laissent entrevoir une paroi scénographique réalisée avec le sel rose cristallin de l'Himalaya. Une vue extraordinaire complétée par la présence d'une SOUCHE CIRCULAIRE entourée par une protection en verre qui, placée au centre de la zone, devient le focus d'un parcours alimentaire d’excellence : ici les viandes sont découpées et préparées par des professionnels sous le regard attentif des clients. La « zone volailles » offre un aperçu extraordinaire sur les viandes blanches, mises en valeur par un habile jeu de lumières et de transparences et par la présence de meubles comme BELGRADO 2, une vitrine de nouvelle génération étudiée pour assurer la plus complète visibilité du produit à partir de tout angle d'observation. Une autre version de BELGRADO 2 H150, avec TOTEM BERLINO, est présente dans la « zone poissons », un vaste espace dédié à la valorisation des produits de la pêche avec vue sur leur préparation. Dans la « zone charcuterie et fromages », la grande variété des produits témoigne de l'immense richesse d'un patrimoine gastronomique unique au monde. Cette profusion de formes et de couleurs est mise en valeur par les vastes espaces des meubles OSAKA 3 et PANAMA 3 alliant design contemporain et hautes performances dans l'esprit de la durabilité écologique. Cette zone est caractérisée, en outre, par la présence d'une petite fromagerie qui est en mesure de produire jusqu'à douze types de fromage différents. La logique de l'horizontalité et de la table d'exposition ouverte et facilement accessible est primordiale aussi dans la « zone produits frais gastronomiques » - avec l'îlot réfrigéré SENDAI ample et polyvalent - dans la « zone surgelés » avec TORONTO G4 et ASTANA, et dans le rayon des « produits frais conditionnés » avec le meuble semi-vertical VELDEN conçu pour la vente promotionnelle. Pour assurer la flexibilité maximale, tous les meubles présents dans le point de vente peuvent être refroidis à l'eau, avec un circuit en boucle, ou à l'air, en garantissant ainsi la possibilité d'être déplacés pour des événements spéciaux au cours de l'année et être ensuite repositionnés dans leur emplacement habituel.

L’hypermarché d'Arese est l'un des premiers points de vente en Italie à avoir adopté des solutions de pointe permettant d'éliminer l’utilisation des HFC, en utilisant uniquement le dioxyde de carbone et en réduisant en même temps les consommations électriques. L’adoption de la technologie de l'étage de compression intermédiaire et de l'éjecteur multiple permet de réduire les consommations électriques par rapport aux systèmes actuels à R404A ou R134a. La centrale frigorifique CO2 d'Arneg, fleuron de l'entreprise, joue donc un rôle de tout premier plan dans ce contexte : grâce à l'utilisation du dioxyde de carbone, le système n'est plus soumis aux strictes réglementations européennes concernant la maîtrise des fluides HFC et l'inspection périodique des systèmes. L'effort conceptuel soutenu pour la réalisation de ce système l'a amené à être un exemple pionnier qui sera certainement pris comme référence pour les réalisations futures de nombreux acteurs du marché. 

« Par cet ouvrage – a déclaré Davide Padoa – nous avons transformé l'ancien site Alfa Romeo d'une usine automobile en une usine d'expériences ». Une évolution significative, en harmonie avec une nouvelle génération de consommateurs et les tendances de pointe du marché alimentaire. 




Partagez: